Ci-dessous les photomontages

Saint Maurice Sur Aveyron : 4 Mats La ferme de l'épinoi Réalisé par VRG
Saint Maurice Sur Aveyron : 4 Mats (2 visibles) La ferme de l'épinoi Réalisé par VRG
Varennes-Changy : 3 Mats : Le bois Fleury , lieu dit crételles Réalisé par Nordex


LES 4 PROJETS

  • CORTRAT
  • OUSSOY EN GATINAIS
  • SAINT MAURICE S/AVEYRON
  • VARENNES-CHANGY


Au sein de la Communauté de communes des canaux et Forêt en Gâtinais CCCFG.

DU NOUVEAU VOIR RUBRIQUE ACTUALITE

LES CONSEQUENCES LES NUISANCES

l'implantation de ces parcs risque de faire apparaitre de gros problèmes : 
- Sur la santé (bruits, infrasons...) 
- Sur la biodiversité (Espèces domestiques, espèces protégées, bétonisation des sols) 
- Sur le patrimoine des riverains (et donc la baisse de la valeur mobilière des habitations),
- Sur le lien social local qui risque d'être également  bouleversé.
- Notre dépendance au GAZ

POURQUOI SOMMES NOUS OPPOSES  ?

Les éoliennes nous sont imposées par l'état et les gouvernements successifs, sous couvert de concertation de chartes ou de participation aux projets. La France n'a pas besoin de ce type de production, son électricité est déjà décarboné à 95 %. Seuls les pays produisant à 100 % avec de l'hydraulique font un peu mieux que nous. C'est un gâchis financier sans précédant fustigé par la COUR DES COMPTES ELLE-MEME.

LA DOCUMENTATION LE BILAN DES ENERGIES Le coût de l'électricité  Le GAZ RUSSE

INTERVENTION AUPRES DES ELUS NATIONAUX ET LOCAUX

Alerte auprès de la population et  des organes de presse. 

Malheureusement nous nous heurtons de la part des élus de Varennes et Saint Maurice à un manque de concertation et de dialogue. Refus de location de salle, refus de nous fournir des documents administratifs

LES 4 PROJETS SUR LA CCCFG

CCCFG : Communauté de Commune Canaux et Forêt en Gâtinais
regroupant les cantons de Bellegarde, Lorris et Chatillon-Coligny


CORTRAT


- Société Total Cadran
3 ou 4 mâts, 193 m de Haut, 5,7 MW, projet non finalisé.
- Société VSB
3 mâts, pas plus d'information le projet est assez opaque.

Aucun retour des études d'impacts.

L'association "Association Cohésion Cortrat Environnement"
s'occupe du dossier avec la plus grande attention.

Le conseil municipal vient de voter et transmettre au préfet son opposition au projet en JANVIER 2022. Aucun dossier déposé en préfecture à ce jour 


OUSSOY-EN-GATINAIS


Société RWE ex-NORDEX
3 mâts, 180 m de haut,
Ce Projet à été abandonné, une zone de mise à terre de l'armée empêche l'installation de 2 mâts, il a donc été suspendu par le promoteur, mais ce projet pourrait ressurgir si d'autres parcs venaient à s'installer.





PROJET SUSPENDU

SAINT-MAURICE- SUR-AVEYRON

Société JPEE
4 mâts, 150 m de Haut, 4 MW
Projet en cours et déposé en préfecture. Un seul propriétaire terrien qui empochera toutes les locations. soit environ 40 000 €.

57000 € pour la Commune.






Aucune Concertation Le dépôt du dossier en préfecture est en cours. L'enquête publique suivra. 

M. Le Maire à refusé de nous louer la salle communale.  Nous l'obtenons d'une commune voisine Aucun soutien de M. le Préfet.



VARENNES-CHANGY


Société RWE ex-NORDEX
4 mâts, 180 m de Haut, 4x5,7 MW
Projet en cours, Dépôt du dossier environnemental en préfecture.
1 mât à été abandonné le propriétaire foncier ayant finalement refusé l'offre du promoteur Reste donc 3 mâts de 17,1 MW au total.

45 000 €/an pour la commune
76 000 €/an pour la CCCFG
47 000 €/an pour le département
27 000 €/an pour la région
19 000 €/an pour un propriétaire
12 000 €/an pour 2nd Propriétaire

Rien pour les riverains !!!!!!!!!

Le conseil municipal vient de voter son opposition au projet en MARS 2022 mais Mme La Maire n'a pas transmis une partie des documents à la préfecture... JUILLET 2022 Le CM persiste et signe il refuse l'accès aux chemins contre l'avis de Mme la maire

LES CONSEQUENCES :

LES NUISANCES

- Perte de la valeur immobilière de 30 à 50% sur toutes les habitations à moins de 2 km voir jusqu'à 6 Km. Aucune indemnisation.

-  Destruction du paysage et de notre cadre de Vie : elles seront installées au milieu de 6 communes à moins de 3 Km de la plupart et à quelques centaines de mètres des habitations les plus proches. 2  700 Habitants à moins de 4 Km. 10 000 Habitants à moins de 6 Km !!!

- Nuisances Sonores et Infrasons, prouvés par de nombreux scientifiques, et par de nombreux riverains, ombre déportée jusqu’à 2 Km, effet stroboscopique : les autorités et le promoteur ignorent ces nuisances.

- Les maires de ces communes sont attirés par l'argent distribué par les promoteurs ou par des intérêts particuliers, le clientélisme et les conflits d'intérêt sont monnaie courante. Dialogue difficile avec les maires, les conseillers municipaux, les conseillers départementaux... Par contre les députés et les sénateurs sont à l'écoute.

- les promoteurs fournissent des photomontages peu réaliste, bâclent les études, ne respectent pas les recommandations de l'ANSES, et donnent des informations tronquées aux sociétés d'expertise qu'ils payent pour faire les études. Les habitants n'ont pas accès aux études sans qu'elles n'aient été modifiées par le promoteur. Les commissaires enquêteurs sont souvent rémunérés par les promoteurs eux-mêmes. Nous voulons les résultats des études BRUTES.

-  Nuisance sur la biodiversité : Destruction de la faune, de la flore et donc de l’écosystème : GRUE CENDREE, HIRONDELLE DE FENETRE,  VANNEAU HUPPE, BRUANT JAUNE, ADONIS ANNUELLE, PIGAMON JAUNE, espèces rares et en grand danger, sans parler des chauves-souris, des reptiles tous menacés et des rapaces. Les éoliennes se comportent en super prédateur, des études le démontrent.

- Nuisance sur l'élevage : Les animaux domestiques au même titre que les humains sont sensibles aux infrasons, et au rayonnement électromagnétique, de nombreux éleveurs ont vu la santé de leur troupeau défaillir ou ont constaté une perte de production laitière conséquente. De nombreux reportages l'attestent.

- Nuisance touristique, que pourtant, la CCCFG cherche à développer. Les propriétaires de gite risquent de tout perdre. Qui voudra venir passer ses vacances, son VSD au pied d'éoliennes ?

-  Pollution des sols avec 3 000 Tonnes de béton armé par MONSTRE, en plein champs que le promoteur laissera en place à l’issue des 15 à 20 ans de fonctionnement. Que fera t-on des 75 Tonnes de pâles en composite non recyclable : On les enterre ??!!!

-  Aucun intérêt industriel pour notre pays : ces éoliennes sont fabriquées en Chine et Allemagne. Installées par des Sté spécialisées souvent étrangère, ainsi que la main d'oeuvre. Aucun emploi donc, pour les communes impactées, bien au contraire moins de vente de bien immobilier, moins d'habitants, moins de commerces.

-  Aucun gain écologique (l’impact CO² des éoliennes est plus important que l’hydraulique ou le nucléaire). l'utilisation de plusieurs tonnes de terres rares (métaux impossible à extraire sans pollution extrême) dont le néodyme : Ce métal provoque des cancers et détruit l'environnement en Mongolie inférieur.

-  Intermittence de cette production difficile à gérer. Pas de stockage. EDF doit construire 20 centrales à GAZ (pollution 420 Gr CO²) pour palier le manque de vent. Les autorités alertent sur un risque de BLACK OUT : Pourtant ces mêmes autorités encouragent ces installations !!!!

-  Présence d’une centrale nucléaire Dampierre-En-Burly à moins de 20 Km qui produit 7 fois la consommation du Loiret. Ces éoliennes n’ont donc aucun intérêt énergétique dans la zone. 6 projets photovoltaïques importants sont en fonctionnement ou à l’étude dans le Loiret, avec des nuisances beaucoup moins importantes. Rajoutons la centrale nucléaire de Belleville à 45 Km, celle de Saint-Laurent à 75 Km et celle de Nogent s/Seine à 95 Km. 4 Centrales à moins de 100 Km !!

- Avec un vent moyen de 20 Km/h le rendement risque d'être très faible. Ces projets avaient été abandonnés il y a 10 ans pour ces raisons par EDF ENR. Mais le promoteur abreuvé par l'obligation d'achat hors de prix (imposé à EDF par l'état et renforcé par les 4 derniers ministres de l'écologie dont Mme BORNES) rend les aérogénérateurs extrêmement profitables. Aucune concurrence.

- Législation Modifiée et plus favorable : Distance 500m (les médecins préconisent 1500m), Les aérogénérateurs sont sortis du code de santé public et peuvent émettre 35 DB au lieu de 30 DB, ce qui n'empêche pas des dépassements fréquents des normes en vigueurs. Plus besoin de permis de construire, plus de ZDE, concertation n'ouvrant droit ni à débat ni à l'acceptation des habitants. L'enquête publique donne un avis puis le préfet SEUL entérine le projet. LE MINISTERE DE L'ECOLOGIE décide pour les riverains.

-  Coût financier invraisemblable, fustigé par la cour des comptes et par le rapport de l’assemblée nationale du 6 juin 2019. Regardez bien votre facture d’électricité, la Taxe CSPE sert à obliger EDF à racheter 2 fois le prix de l’électricité éolienne. EDF produit l’électricité en moyenne à 42 € le mégawatt mais elle l’achète 65 € voir jusqu’à 90 € aux promoteurs !! Voila pourquoi c'est rentable !!  Le Promoteur  va donc s’enrichir sur le dos du consommateur et du contribuable. EDF doit également vendre 1/4 de sa production à ses concurrents sans bénéfice au non de la concurrence...

- Déficit commercial, l'industrie de l'éolien est quasi inexistante en France, tous les investissement se font par des sociétés d'autres pays notamment l'ALLEMAGNE et le DANEMARK, nous subventionnons donc des entreprises étrangères qui ne créent quasiment aucun emploi 18 000 selon la FEE (France Energie Eolienne) vraisemblablement moins de 10 000. Rappelons que l'industrie du nucléaire représente 220 000 emplois direct et encore 200 000 emplois induits non délocalisables et exportateurs (vente d'EPR en Angleterre, Finlande et Chine...)

Pourquoi sommes nous opposé ?

Il y a un manque évidant de démocratie dans ces projets :
Sur le plan local peu d'écoute des élus surtout ceux qui sont pour les projets. Nous n'avons pu, à aucun moment depuis 2019, rencontrer, les maires des communes concernées et échanger. Le président de la CCCFG se garde bien de donner un avis public, ainsi que le conseiller départemental. Seul les députés M. DOOR, M. RAMOS et les 3 sénateurs du Loiret sont contre ainsi que les communes environnantes. Une des trois maires a changé d'avis au mois de janvier 2022, les évènements récents, les arguments des associations et des oppositions municipales portent leur fruits. Le préfet étudie les dossiers, ce sera lui qui décidera.
Quand à nos gouvernements, depuis 10 ans ils multiplient des décisions visant à restreindre les possibilités d'actions des riverains et des associations, quitte à ne pas respecter les lois. L'Europe fait fi de la biodiversité en priorisant l'installation des aérogénérateurs.  Les PLUI sont retoqués s'ils viennent à restreindre l'installation d'éoliennes...
Exemple : Nous ne pouvons plus faire valoir nos droits que devant la cours de justice administrative d'appel ce qui engendre des frais conséquents. Les normes notamment sonores sont assouplies pour que les projets passent, pas de permis de construire...

Une éolienne ne produit que 25 % du temps, exige d'être prioritaire sur le réseau, d'être couplé à des centrales à Gaz, aggrave le réchauffement climatique, vends son énergie 2 fois le prix des autres, ponctionne directement sur nos factures, mite et détruit les paysages, se plante à 500 mètres des habitations sans véritable permis de construire détruit le cadre de vie des riverains et parfois leur santé, participe au déficit de notre commerce extérieur, ne crée pas d'emploi en France, etc... Qui dit mieux pour une énergie nouvelle et "renouvelable", moderne et écologique ?

Technologie obsolète au frais du contribuable" lui irait beaucoup mieux !

LA DOCUMENTATION

DIAPORAMA 

Powerpoint VRG

DIAPORAMA

PDF Association du Mont D'or 

LE NUCLEAIRE


Je ne suis pas ingénieur nucléaire, je vais donc utiliser des termes très simple. Le principe : On casse des atomes d'uranium pour libérer de l'énergie, on appel ça : la fission nucléaire 

En gros c'est une cocotte minute qui sert à chauffer de l'eau à 300° puis à faire tourner une turbine. C'est dangereux, bien sur, mais la France maitrise cette technologie, depuis plus de 40 ans. M. Becquerel et Pierre et Marie Curie ont découvert cette technologie. La France innove, avec l'EPR, qui est un prototype et qui permettra de réutiliser les déchets. 2 EPR Fonctionnent en Chine depuis 2018.
Le Nucléaire produit 70-80% d'électricité sur seulement 18 sites, et n'émet que très très peu de CO² : 6 Gr, car nous enrichissons l'uranium. 1 Gr D'uranium = 1 000 000 Gr de pétrole soit 1 tonne. c'est plutôt pratique pour le transport et le stockage
d'autant que l'uranium est solide alors que le pétrole liquide.
Le nucléaire utilise 10 fois moins de béton que l'éolien.

Bien sur il y a les déchets radioactifs : savez vous que 30 % des déchets radioactifs en France viennent de la recherche !!! Aucun écologiste n'en demande l'arrêt. Les déchets très dangereux sont traités à l'usine de la Hague et stocké en lieu sur. Les plus dangereux seront stocké à BURE (projet CIGEO) Cela fait 40 ans que le France est l'un des pays les plus vertueux en CO². Autre avantage les réacteurs nucléaires fonctionnent en moyenne  75% du temps et sont pilotables, c'est à dire que l'on peut ajuster leur production en fonction de la consommation, contrairement aux Eoliennes et aux Panneaux solaires qui doivent être soutenu par des centrales à Energie fossile (Gaz, Charbon , Pétrole).


L'avenir c'est la fusion nucléaire : on assemble les atomes pour créer de l'énergie c'est l'énergie du soleil, quasiment plus de déchets, c'est le top du top. Pour les Fans de SUPER-HEROS c'est l'énergie développé par TONY STARK alias IRON MAN pour les connaisseurs. Mais on cherche encore et il nous faudra probablement plus de 50 ans pour y parvenir.

LA HOUILLE BLANCHE OU L'HYDRAULIQUE


Je vous renvoi à l'excellent document sur la Houille Blanche
juste au dessus de cette page. C'est la première énergie VERTE, que la France et un grand nombre de pays ont mis en oeuvre, elle à l'avantage d'émettre très peu de carbone et d'être pilotable et quasiment sans danger. Elle a donc toutes les vertus mais elle ne peut être installée que si le pays dispose d'une réseau hydraulique important et notamment de montagnes.
Elle ne peut donc assurer entièrement la production d'un pays comme la France.
Seul le Québec, la Norvège, La suède, et L'Islande (Géothermie)
arrivent à produire suffisamment, mais ce sont de petit pays peu énergivore.

L'EOLIEN


L'installation est assez simple on fait un gros trou on met 3000 Tonne de béton armé puis un mat un rotor et des 3 hélices et on relie tout ça à un transformateur. 


L'éolien à vu le jour en France il y a environ 20 ans, il s'est développé difficilement peinant à trouver sa voie, il faut dire que les performance de cette énergie n'ont jamais été au rendez-vous. Il a fallu la subventionner encore et encore pour la faire décoller.

En fait après la vente d'une partie d'ALSTOM (la seule Société Française fabricant des Eoliennes) à GE (Général électrique USA) par M. MACRON lui même pendant le quinquennat Hollande, la production Française est devenue inexistante. Il faut donc aujourd'hui importer d'Allemagne, du Danemark et de Chine l'ensemble de la construction des Eoliennes et des Panneaux Solaires, fabriqué avec de l'électricité provenant du Charbon en grande partie !! Il faut savoir qu'il faut 30 ans pour amortir en CO² la construction des panneaux solaire fabriqué avec du charbon Chinois. Ou est l'écologie la dedans ?

Autre problème des ENR non pilotables : c'est leurs intermittences qui ne leurs permettent pas de fonctionner toutes seules, il lui faut donc un autre moyen de production,  rapide et pilotable :
LE GAZ et ça, ça pollue !!
Elles ne sont donc pas pilotables, on ne peut produire d'électricité quand il n'y a pas de vent, ni de soleil..

Il lui faut aussi la relier au réseau 10 000 éoliennes à connecter ça fait beaucoup de KM de câbles et de tranchées, cela coute cher.


LE COUT DE L'ELECTRICITE

En France le Coût de production de l'électricité est à 70 % celui du nucléaire à 12 % celui de l'hydraulique. Viennent ensuite les ENR non pilotable puis les énergies Fossiles. Le Nucléaire permet à la France de bénéficier du coût de production de l'électricité la moins cher d'Europe.

Plusieurs Calculs concernant le coût de Production du nucléaire circule.
- Le coût Cash (SFEN) : Concerne le parc déjà installé sans sa
 construction considérée comme amortie (40 ans).  33€/MWH
- Le coût complet (CDC) : sans EPR                        48-53€/MWH
- Le coût complet (EDF) : des 15 prochains EPR  60-70€/MWH
Pas facile de s'y retrouver !!

Le Coût de l'hydroélectricité                                     15-20€/MWH
Le Coût de l'éolien sur terre                                            90€/MWH
Le Coût de l'éolien en Mer                                            180€/MWH
 Le Coût du Solaire                                                            60€/MWH
 Le Coût du Gaz (voir plus en ce moment)          70€-100€/MWH

Les couts des ENR risquent de remonter à cause de leur gourmandises en métaux rares dont les cours montent sur les marchés internationaux ainsi que les énergies fossiles. Les ressources de la terre ne sont pas illimitées et jusqu'à présent c'est l'énergie nucléaire qui en consomme le moins au regard de sa puissance de production et sans CO². Pour amortir un Panneaux solaire en CO² fabriqué en Chine il faut 30 ans !!

Le mix énergétique français est le deuxième le plus décarboné et le troisième le moins fossile d'Europe.

ALORS POURQUOI LA FACTURE EXPLOSE ???

Plusieurs Raisons :

CF. boutons ci dessous

Même si on peut faire quelques critiques à ces vidéos, dans l'ensemble elles expliquent bien le problème.

LE GAZ RUSSE

Comme nous l'avons déjà vu les Panneaux solaires et les éoliennes (contrairement à la biomasse et à l'hydroélectricité) ne sont pas pilotable, ils doivent donc être "couplé" à un autre moyen de production pour palier leur intermittence, or ce couplement n'est autre que le GAZ. Les Allemands (qui pour le moment se servent du charbon mais veulent le remplacer par du Gaz avec North Steam 2) et un grand nombre de pays Européens qui n'ont d'autres choix que de consommer du GAZ (le Portugal, l'Espagne, le Danemark, la Hongrie, L'Autriche...)
le Gaz est entré dans la taxonomie européenne et est donc classé comme "énergie verte" tout comme le Nucléaire. Ce qui est une aberration le gaz produit 420 Gr de Co² alors que le nucléaire produit 6 Gr de Co² en France. Les GAZistes compte sur les progrès des centrales à Gaz pour descendre à  moins de 200 Gr voir en-dessous de 100 Gr d'ici 2050 !! La France à un gros avantage sur tous ces voisins car son parc Nucléaire est déjà installé depuis 40 ans (prolongation jusqu'à 60 ans, car on a tergiversé sur l'avenir du nucléaire) et n'a plus qu'à être renouvelé rapidement ce qu'à acté Emmanuel Macron avec beaucoup de retard, et malgré la fermeture de  FESSENHEIM  (a contrario de nos 4 centrales à charbon !!!).

Les Allemands sont donc complètement dépendant du GAZ RUSSE, à cause de leur choix énergétique et en l'occurrence aux ENR non pilotables, Ils ont du, avec la crise Ukrainienne, revenir au charbon. Ce qui n'est pas notre cas, grâce au nucléaire et non pas grâce aux ENR non pilotables. D'autant que nos sources d'approvisionnements en Gaz sont multiples. D'ailleurs Il est à noter que nos partenaires Européens Grand consommateur de GAZ financent les Russes au détriments des UKRAINIENS à qui ils fournissent des armes et des renseignements !! CHOIX CORNELIEN.
Les Allemands seront dépendant et les plus gros pollueurs de l'Europe, tant qu'ils auront recours aux énergies fossiles et aux ENR.


On voit donc tout l'avantage en cas de conflit de l'indépendance ENERGETIQUE et ALIMENTAIRE de l'Europe. Ce que possède la France en grande partie (remise en cause par les écologistes politiques) mais aucun des autres pays Européens... 
Messieurs les décideurs Européen à vos Tablettes y a du boulot...

Je ne m'exprimerai pas sur l'indépendance militaire qui n'est pas l'objet de ce site...